KWIR*

Exposition collective dans le Bat Karé du FRAC RÉUNION, Place Paul Vergès, bas rue Maréchal Leclerc, Saint-Denis.

En collaboration avec Thomas Barouti & Sheinara Tanjabi, Lili Dennemont, Emma Di Orio, Madona, Luna Ninja, Yannick Peria, Diane Rainard, Abel Techer, Ugo Woatzi, Wilhiam Zitte.

28/05/22 au 25/06/22

 
Capture d’écran 2022-05-09 à 17.59.43.png

KWIR* est une exposition qui s’intéresse à la scène kwir et aux pratiques en relation avec la kwirité. Une présentation qui s’articule autour d’archives et de propositions plastiques, militantes et musicales : un ensemble de voix, d’écritures et de gestes qui nous éclairent sur le fait d’être kwir.

* Kwir - traduction réunionnaise du mot anglais queer - est la communauté LGBTQIA+ réunionnaise refusant toutes formes de catégorisation amenant à des stratifications, dominations et discriminations.
D’abord le terme queer s’inscrit dans un processus de reclaim. Il s’agit de la réappropriation d’une insulte qualifiant les « minorités » de bizarres, pour devenir un outil de résistance : un qualificatif qui se déplace du négatif vers le positif.
Pensé comme une pratique politique, être queer, c’est mettre en crise toutes les normes excluantes, dont les absurdes dichotomies telles que masculin/féminin, hétérosexuel/homosexuel, cisgenre/transgenre.
La traduction réunionnaise du terme queer fut nécessaire pour la fabrication d'un "nous". Un "nous" pour conscientiser les oppressions vécues en commun. Un "nous" qui se construit contre un système de pensées dominantes et structurelles.
Être kwir, c’est se rendre compte que son existence est une résistance face à un monde qui veut tout contrôler : contrôler qui nous sommes, qui nous aimons et notre métissage. La kwirité comme la créolité portent l’héritage de la colonialité : des corps issus de multiples violences. Être kwir est une nécessité pour transformer un imaginaire collectif traumatisé, qu’il faut repeupler d’histoires positives écrites par les personnes concernées.

Être kwir, c’est faire partie d’un futur utopique.

Brandon Gercara 

Un projet soutenu par la DILCRAH, Préfecture de La Réunion, La Ville de Saint-Denis, le FRAC RÉUNION, LERKA, Orizon & requeer.


 
IMG_4366 - Copie 2.JPG
press to zoom
IMG_4371 - Copie 2.JPG
press to zoom
Abel Techer
press to zoom
IMG_4372 - Copie 4.JPG
press to zoom
Ugo Woatzi
press to zoom
Madona
press to zoom
Diane Rainard
press to zoom
Sheinara Tanjabi & Thomas Barouti
press to zoom
EMMA DI ORIO
press to zoom
LUNA NINJA
press to zoom
Wilhiam Zitte
press to zoom
IMG_4363 - Copie 2.JPG
press to zoom

Images par Marcel (Thomas Barouti)